topblog Ivoire blogs

27/05/2015

La gloire dans le service de nos frères

1. Donner sa vie pour porter du fruit. Ce passage de l’Évangile nous présente la troisième et la dernière annonce de la Passion du Christ à ses disciples. En effet, Jésus se rapproche de Jérusalem et il veut préparer ses disciples à ce qui va se passer. Il veut leur faire comprendre que sa mission passe par le mystère de sa Passion, que c’est seulement avec sa mort qu’il y aura la Résurrection. Un chemin à suivre pour tout chrétien. Rappelons-nous ces paroles du Christ : « Si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit » (Jean 12, 24) ou encore « Celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera » (Matthieu 16, 25).

2. Boire le calice. Cependant les disciples semblent ne pas avoir encore tout compris. Voilà que Jacques et Jean demandent à être à sa droite et à sa gauche dans son royaume. Et Jésus de répondre : « vous ne savez pas ce que vous demandez ». En effet, avant de prétendre être à sa droite, il faut suivre le Christ jusqu’au bout, c’est-à-dire boire au même calice et être baptisé du même baptême. Le calice que Jésus boira sera celui du jardin de Gethsémani : celui de sa Passion, et son baptême aboutira à la croix.
Le Christ, de nos jours, nous pose aussi la question, à nous qui voulons le suivre. A chaque chrétien il demande : « Es-tu prêt à boire mon calice, à souffrir, à être persécuté, insulté, tout cela à cause de mon nom ? ». Car, comme nous le rappelle Jésus : « Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi » (Jean 15, 20). Mais n’oublions jamais que le Christ n’est pas mort en vain, de la même façon, mort et renoncement à nous-mêmes aboutiront à la Résurrection et porteront du fruit.

3. Serviteur de tous. Jésus, à la fin ce cet Évangile, souligne encore une fois que son règne n’est pas comme celui de ce monde. Il n’est pas un messie politique qui prétendrait expulser les romains de Palestine. Son règne, au contraire, passe par l’humilité et le service.
Souvenons-nous du message adressé par le Pape François aux jeunes lors des JMJ à Rio : « La vie de Jésus est une vie pour les autres. C’est une vie de service. Saint Paul, dans la lecture que nous venons d’entendre disait : "Je me suis fait le serviteur de tous afin d’en gagner le plus grand nombre possible" (1 Co 9, 19). Pour annoncer Jésus, Paul s’est fait "serviteur de tous". Évangéliser, c’est témoigner en premier l’amour de Dieu, c’est dépasser nos égoïsmes, c’est servir en nous inclinant pour laver les pieds de nos frères comme a fait Jésus ». N’espérons donc pas une vie commode, tranquille, sans croix. Suivons donc l’exemple que le Seigneur nous a donné, c’est-à-dire être serviteur de tous.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, tu nous as dit : « Je suis venu dans le monde non pour être servi, mais pour servir ». Apprends-nous à t’imiter, à ne pas penser à nous-mêmes et à notre propre confort. Aide-nous à nous mettre au service de nos frères les hommes.

Résolution
Aujourd’hui, chercher à rendre service sans penser à mon propre confort.

Catholique. org

00:00 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.