topblog Ivoire blogs

01/03/2015

"La Bénédiction d’Abraham"

Yahvé dit à Abraham: « Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t´indiquerai. Je ferai de toi un grand peuple, je te bénirai, je magnifierai ton nom qui servira de bénédiction.
Je bénirai ceux qui te béniront, je réprouverai ceux qui te maudiront. Par toi se béniront toutes les nations de la terre. 

« Abraham partit, comme le Seigneur le lui avait dit ». Il part pour un pays qu’il ne connaît pas encore. Il est le premier homme à faire totalement confiance à Dieu, à engager sa vie uniquement sur la Parole du Seigneur Dieu.

Abraham par cet acte de foi est considéré comme le modèle de tous les croyants. Car il a reconnu le Créateur et a suivi ses commandements.

Abraham reçoit de Dieu la bénédiction pour lui-même, « je te bénirai »,

 

Pour sa descendance immédiate, « je magnifierai  ton nom qui servira de bénédiction ».

Et pour le peuple que formera sa postérité, « Je ferai de toi un grand peuple » (Gen 12,2)

Cette bénédiction lui est accordée par une initiative libre de Dieu, mais Abraham s´est montré capable

De la recevoir vu sa foi et à son obéissance à la volonté et aux desseins de Dieu.  

« Abraham crut en Yahvé, qui le lui compta comme justice » (Gen 15,6).

 Nous voyons à travers ces lignes que ce n’est pas la descendance selon la chair qui est décisive. C´est la foi d´Abraham qui lui fut comptée comme justice. C’est donc la foi qui fonde la vraie appartenance à la postérité d´Abraham. Par la Foi, nous devenons alors héritiers de la promesse.

 Mais celui qui réalise toute l´espérance d´Abraham est Jésus Christ.

En effet, On lit dans l´Épître aux Colossiens:

« Il est l´Image du Dieu invisible, Premier-né de toute créature, car c´est en lui qu´ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre... Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses et tout subsiste en lui. Car Dieu s´est plu à faire habiter en lui toute la Plénitude et par lui à réconcilier tous les êtres pour lui, aussi bien sur la terre que dans les cieux, en faisant la paix par le sang de sa croix » (Col 1,15-20).

 De sorte que tous ceux qui sont baptisés au nom du Christ sont un dans le Christ, sans différence entre les Juifs et les grecs, entre les hommes et les femmes, les esclaves et les libres.

 

 « Car tous vous ne faites qu´un dans le Christ. Mais si vous appartenez au Christ, vous êtes donc la descendance d´Abraham, héritiers selon la promesse » (Gal 3,28-29).

00:00 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.