topblog Ivoire blogs

15/01/2015

Rencontrer Jésus, nous purifie

1. Le lépreux avant d’être guéri. La lèpre est une maladie infectieuse chronique qui touche les nerfs périphériques, la peau et les muqueuses, et provoque des infirmités sévères. Elle fut longtemps incurable et très mutilante. Au temps de Jésus, les lépreux étaient déclarés impurs et rejetés socialement, séparés des autres personnes pour éviter la propagation. Ce lépreux, comme tous les autres qui avaient aussi cette maladie, devait se sentir impur et indigne de Dieu. En plus de toutes les difficultés physiques de la maladie, la conséquence la plus dure devait être sa solitude.

2. Le Lépreux rencontre Jésus. Il a dû entendre parler de Jésus. Il savait que ce Maître avait la possibilité de guérir et il avait le désir de le rencontrer. L’Évangile nous dit que le lépreux : « vient à lui, le supplie et, s’agenouillant, lui dit : Si tu le veux, tu peux me purifier ». Le lépreux s’approche, le supplie, s’agenouille devant lui. Il est devant quelqu’un d’important, quelqu’un qui a une solution à son problème, quelqu’un qui peut lui rendre une vie normale. Il lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier ». Il a trouvé la bonne personne pour résoudre sa difficulté, mais il se montre humble et respectueux en suppliant Jésus avec confiance. Jésus se laisse approcher. Le passage de l’Évangile nous dit qu’« ému de compassion, il étendit la main, le toucha et lui dit : Je le veux, sois purifié ». C’est vrai que la lèpre a disparu, mais la guérison la plus profonde que cet homme avait expérimenté, c’était la guérison intérieure qui s’est produite grâce au regard de compassion de Jésus. Un regard qu’il n’avait pas expérimenté depuis qu’il avait été déclaré impur.

3. A partir de sa rencontre avec Jésus. Jésus lui demande de ne rien dire rien à personne, seulement au prêtre. Il l’invite également à offrir la purification que prescrit la loi de Moïse. Mais le lépreux ne peut pas se taire. Il a découvert une personne qui l’a regardé avec amour et qui l’a guéri, non seulement de sa maladie, mais aussi dans son cœur. Il est sorti en proclamant la bonne nouvelle de sa rencontre avec Jésus et de sa guérison. Il a dû le faire avec une telle force et une telle crédibilité qu’après cela, Jésus ne pouvait plus entrer dans la ville ! Les personnes allaient alors à sa rencontre à l’extérieur de la ville.

Dialogue avec le Christ
Jésus, moi aussi j’ai besoin de purification, mais surtout, j’ai besoin de sentir ton regard ému de compassion se poser sur moi. Tu me connais, tu sais bien ce qu’il y a dans mon cœur, mes faiblesses, mes blessures. Mais tu m’aimes toujours et tu me donnes de toujours revenir à toi continuellement. Donne-moi la foi, l’humilité et la confiance de ce lépreux qui est venu devant toi et une fois guéri, donne-moi la force pour t’annoncer à toutes les personnes que tu mets sur mon chemin.
 
Résolution
Partager avec quelqu’un une grâce que j’ai reçue de Dieu dernièrement.
 
Eugenia Alvarez, consacrée de Regnum Christi - Catholique.org

18:43 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.