topblog Ivoire blogs

14/10/2014

"Se tourner vers le Seigneur"

Ah, Père, que la vie humaine est fragile, on nait, on vieillit et on meurt et les 70 ans ou 80 pour les plus robustes ressemblent à une vapeur qui parait pour peu de temps et ensuite disparaît ! Seigneur, seul le souvenir du juste est une bénédiction, mais le nom des injustes finit par être oublié !

Père, comment dire aux gens qu’il y a une vie après la mort ! Quoiqu’ils le savent bien ! Comment leur dire que l’éternité de l’âme humaine commence le jour de la mort ??? Les hommes ont-ils conscience de la réalité de l’enfer ??? Savent-ils qu’après que l’âme impie est sortie du corps, les démons viennent la récupérer et la faire descendre dans un tunnel sans fond, où la chaleur et l’odeur de chair en putréfaction sont indescriptibles !Et malgré leurs cris, et leurs refus , elles sont contraintes de descendre dans le séjour des morts ! C’est alors que ces âmes damnées réalisent qu’elles sont condamnées à endurer cette souffrance pour toujours et sans répit : pas de sommeil, pas d’eau, pas de nourriture, des flammes, des vers en dedans et en dehors ! Leur seule conviction à ce moment là, est que la Bible était vraie! Et leur unique souhait est que leurs proches n’arrivent jamais dans cet endroit !

Seigneur, s’il ne s’agissait pas de l’éternité, Tu ne serais pas venu ! C’est pour nous éviter l’enfer que Tu as accepté de mourir à notre place, ainsi, quiconque T’accepte est épargné des tourments éternels ! Par Adam, le péché est entré dans le monde et s’est étendu toute l’humanité ! Par Jésus, la sanctification et le pardon des péchés sont entrés dans le monde et touts ceux qui acceptent son sacrifice en vivant conformément aux saintes écritures seront épargnés du châtiment infligé aux rebelles !

Père, et pourtant cela est simple à comprendre, mais l’homme animal ne comprend pas les choses spirituelles, elles sont une folie pour lui ! Mais la Bible dit que la folie de Dieu est plus sage que la sagesse humaine ! Ah, mon Dieu, l’incrédulité causera la perte de l’humanité ! Qu’est-ce que çà coûte à l’homme de croire ??? Ne savent-ils pas qu’il est donné aux hommes de mourir une fois après quoi vient le jugement! Oui, chacune de nos œuvres nous jugera ! Chaque péché est noté dans un livre qui nous est propre ! Oui, on ne vit qu’une fois et on ne meurt qu’une fois !

Seigneur, je prie que Tu ôtes l’incrédulité dans le cœur des hommes ! Je prie pour que Tu suscites des ouvriers pour aller prêcher la bonne nouvelle aux âmes qui font la queue pour entrer dans le séjour des morts ! Rétablis la Vérité dans la bouche des faux serviteurs ! Ferme, les synagogues de satan qui tuent Ton peuple ! Seigneur, fais le, je T’en supplie pour que Ta maison soit remplie ! Exauce-moi, au Nom de Jésus, amen !

Verset du jour : « Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.(……….) Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. » apocalypse 20 : 12 et 15.

Sandrine Bourdès

 

22:10 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Contre les pharisiens et les légistes

1. « Tandis qu’il parlait, un pharisien l’invite à déjeuner ». Une fois de plus, tu t’adresses à la foule anonyme qui est en face de toi et un pharisien t’invite à déjeuner, pour pouvoir profiter de ta présence au milieu de ses amis à lui. Ton discours l’étonne et il voudrait te connaître de plus près. Il se demande vraiment qui tu es : tu parles avec autorité, mais il ne comprend pas d’où te viennent cette autorité et ce savoir. Il t’invite et remarque que tu n’as pas fait les ablutions rituelles pour te purifier. Il s’en étonne et te questionne.

2. « Vous voilà bien, vous, les pharisiens, l’extérieur de la coupe et du plat, vous les purifiez ». Sa remarque ne te surprend pas : les tenants de la Loi restent fermes sur ce que Moïse a enseigné, mais ils ne veulent pas un instant la respecter. La réponse que tu lui fais semble un peu brutale mais, toi, tu lis dans les cœurs et tu sais que parmi tous ces « docteurs de la Loi », bien peu sont sincères, même si beaucoup disent y être fidèles ; ils ne veulent pas entrer profondément dans l’esprit qu’elle contient : il ne suffit pas de faire les choses extérieurement, il faut, au contraire, que ce que je dis soit totalement conforme à ce que je fais et à ce que je pense, sinon je serai dans le mensonge. Et Dieu ne cherche pas la compagnie des menteurs. C’est lui qui a fait la coupe que je suis et il me connaît tel que je suis : ma présentation extérieure ne pourra jamais lui masquer mon comportement intérieur. Il n’y a pas de demi-mesure : que votre oui soit oui, que votre non soit non.

3. « Donnez plutôt en aumône ce que vous avez et alors tout sera pur pour vous » : Ce que tu veux me faire comprendre c’est aussi et surtout que ce qui compte, c’est ma façon de vivre l’amour que nous nous devons : celui qui dit aimer Dieu et qui n’aime pas son frère, est un menteur. Aimer son frère c’est lui porter secours là où il est et le soulager quand il souffre, l’éclairer dans ses doutes, ses recherches et ses difficultés ; il faut être disponible pour lui à chaque instant. Il faut se détacher de toute inquiétude et tout remettre sous tes yeux et dans tes mains. Il faut donner en aumône ce que l’on est. « Se détacher » signifie ne pas s’attacher à ce que l’on possède.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, tu sais que je t’aime et tu sais que, tout seul, je ne suis rien et je ne peux rien. Seigneur, apprends-moi à t’aimer de plus en plus sans ce pharisaïsme qui impose aux autres ce que je ne te donne pas moi-même.

Résolution
Rendre service à une personne de façon discrète et sans en attendre de remerciement

Catholique.org

12:28 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |