topblog Ivoire blogs

24/08/2014

"Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant"

1. Jésus est mystérieux. Nous acquérons la connaissance par l’expérience. Il y a des hommes dans l’Évangile qui ont tenté de connaître Jésus en l’identifiant à d’autres. Certains ont dit qu’il était Jean le Baptiste qui prêchait la pénitence et la conversion comme le Seigneur. D’autres l’ont comparé à Jérémie, dont les prophéties annonçaient une nouvelle alliance que Dieu conclurait avec la Maison d’Israël, dans laquelle il inscrirait sa loi dans leur être. « Je deviendrai Dieu pour eux, et eux, ils deviendront un peuple pour moi » (Jérémie 31, 33). D’autres encore, ayant entendu parler de la puissance extraordinaire de Jésus, le prirent pour Elie qui avait été enlevé dans un char de feu.

2. Ils sont les rayons, lui, il est le soleil. Jésus ressemble aux prophètes et aux patriarches de l’Ancien Testament. Il leur ressemble mais il les remplace. Aucun de ces saints personnages n’égale les dimensions de la personne de Jésus. Ils sont les rayons, mais lui, il est le soleil. Les apôtres savaient que le Seigneur était plus que Moïse, Elie, Jérémie et même Jean. « Qui dites-vous que je suis ? », « Tu es le Christ, le Fils de Dieu ».

3. Heureux es-tu. « Heureux es-tu, Simon fils de Jonas, car ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux ». Les apôtres avaient d’abord comparé Jésus à tous les saints du passé d’Israël. Mais bien vite ils s’aperçurent qu’il les surpassait tous. Sa vertu, sa bonté, sa puissance ne cessaient de croître jusqu’à ce qu’il fasse voler en éclats tout élément de comparaison. Il les dépassait tous en amplitude et en qualité. Le Père du ciel les illumina et ils crurent enfin.

Dialogue avec le Christ
Seigneur, j’exulte d’admiration à la lecture des Évangiles mais seule ta grâce me permet de croire. La grâce seulement peut affermir ma foi et me permettre de comprendre et de voir les choses comme tu les vois. La chair et le sang sont limités. Accorde-moi le don de la foi afin que je puisse, m’élevant au-dessus de mes limites, arriver à te reconnaître comme mon bien suprême.

Résolution
Je prierai aujourd’hui pour que ceux qui ne croient pas reçoivent le don de la foi.

Catholique.org

 

12:26 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.