topblog Ivoire blogs

31/05/2013

La Visitation

La tradition chrétienne voit en Marie l’image de l’Église. Son exemple lors de la Visitation illustre particulièrement bien le mystère de l’Église.

1. Marie porte Jésus, elle a en son sein le Fils de Dieu, le Sauveur du monde. Le bienheureux Jean Paul II l’avait appelée pour cela le «  premier tabernacle de l’histoire ». La grandeur de l’Église c’est le Christ, réellement présent dans le sacrement de l’Eucharistie et vivant dans le cœur de chaque baptisé par la grâce des sacrements. La Vierge Maire est figure de l’Eglise, car elle porte en elle le Christ et le met au monde. En effet, l’Eglise porte le Christ au monde grâce aux sacrements. C’est, ainsi, chacun d’entre nous qui devient un temple vivant où le Christ vit.

2.«  Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée ». La Sainte Vierge qui accourt au service de sa cousine enceinte est aussi l’image de la charité qui anime l’Église. Celui qui vit uni à Dieu, est conduit par son amour et il le transmet autour de lui. L’Église en ses saints a donné en tout temps le témoignage de l’amour de Dieu pour les plus pauvres, les malades, les faibles, les souffrants et tous les hommes. Cette Eglise animée par l’esprit d’amour du Christ n’est pas une institution abstraite. Chaque baptisé est appelé à en devenir une pierre vivante. L’âme de cette Eglise est la charité - même du Christ, présente en nous.

1. «  Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? » La Vierge Marie est finalement la figure de l’Eglise qui annonce et proclame le Christ. La rencontre intime avec Jésus, qui vit dans le cœur de chaque croyant, et l’expérience profonde de son amour, deviennent naturellement l’annonce d’un message nouveau. Marie n’apporte pas seulement ses bons services à Elisabeth, elle lui amène le Christ. L’Eglise, et en elle chaque baptisé, ne se réduit pas à une assistante sociale ou à une ONG. Elle témoigne ouvertement du Christ, car il est la personne qui transforme la vie des baptisés, tout comme l’Incarnation changea la vie de Marie.

Dialogue avec le Christ
Vierge Marie, « maman », dis à Jésus que je l’aime. Je voudrais qu’Il puisse devenir mon confident intime, comme l’enfant à naître que la mère sait toujours présent. Que l’expérience de son amour me permette de passer de l’égoïsme au don de moi-même. Toi qui as voulu partager la joie de la venue du Christ avec ta parente Elisabeth, allume dans le cœur de tous les chrétiens le zèle missionnaire, pour que tous nous puissions « nous mettre en route rapidement » vers les villes du monde d’aujourd’hui.

Résolution
Prier avec ferveur un chapelet

Catholique.org

13:10 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.