topblog Ivoire blogs

15/05/2013

"Consacre-les dans la vérité"

1. Les premières lignes de l’évangile d’aujourd’hui nous montrent Jésus s’adressant à son Père, scène plusieurs fois répétée dans les évangiles. L’on pourrait séparer la prière de Jésus en trois grands groupes : tout d’abord sa prière habituelle, ou quotidienne, quand par exemple il se retirait le soir ou bien le matin pour prier seul ; ensuite il y a les demandes d’intercessions avant les miracles, comme par exemple avant la résurrection de Lazare ; et finalement les moments de prières spontanées devant certaines situations particulières. La prière de Jésus dans ce passage ferait partie de ce dernier groupe.

2. La réaction habituelle de Jésus, devant un moment fort, est toujours de se tourner vers son Père pour se confier à lui, se mettre entre ses mains et le faire participer de cette expérience : «  À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait ». L’exemple de Jésus dans les évangiles est une invitation à faire de même dans notre vie de tous les jours. Devant une difficulté, un moment fort, des circonstances particulières, joyeuses ou douloureuses, au lieu de nous replier sur nous-même, l’évangile nous apprend à nous tourner vers Dieu et à nous mettre, par une simple prière, en ses mains.

3. Dans cet évangile, en particulier, le Seigneur met dans les mains de Dieu ses disciples. Cependant, l’on peut aussi voir dans ce passage que, d’une certaine manière, le Christ met dans les mains de Dieu tous ses futurs disciples, en d’autres mots, tous les chrétiens de tous les temps. Ces paroles ne nous promettent pas une vie facile : «  Je leur ai fait don de ta parole, et le monde les a pris en haine », mais d’une certaine manière nous assurent de la présence de Dieu. Jésus nous dit dans ce passage, qu’il s’en va, et que de nombreuses difficultés attendent ceux qui veulent le suivre, mais il dit aussi qu’il sera toujours à notre côté, prêt à écouter nos prières.

Dialogue avec le Christ
Mon Dieu, la vie de tous les jours est pleine de joies et de douleurs. Merci de toujours être à mon côté, m’accompagnant et me guidant. Tu ne me promets pas une vie facile, mais de toujours être avec moi, et je sais que je peux trouver mon plus grand bonheur en Toi ; en ce sens, Tu me promets une vie réellement heureuse.

Résolution
Ne pas laisser la journée se finir sans au moins prendre une toute petite minute pour parler à Jésus de quelque chose que j’ai particulièrement à cœur.

Catholique.org

09:40 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.