topblog Ivoire blogs

16/03/2013

"Par sa croix le Christ rassemble les hommes divisés et dispersés"

Le Christ a scellé en son sang un pacte nouveau, c'est-à-dire la Nouvelle Alliance (1Co 11,25), en appelant d'entre les juifs et les païens une multitude qui s'unirait non pas selon la chair mais dans l'Esprit, afin de constituer le nouveau Peuple de Dieu... : « une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis... ; eux qui jadis n'étaient pas un peuple sont maintenant le peuple de Dieu » (1P 2,9-10)... 

Ce peuple messianique, s'il ne comprend pas effectivement tous les hommes et n'apparaît parfois que comme un petit troupeau, n'en est pas moins au sein de toute l'humanité le germe très fort d'unité, d'espérance et de salut. Établi par le Christ en communion de vie, de charité et de vérité, il s'en sert comme l'instrument pour la rédemption de tous les hommes, et il est envoyé au monde entier comme lumière du monde et sel de la terre (Mt 5,13s)... Dieu a convoqué la communauté de ceux qui regardent avec foi vers Jésus, auteur du salut, principe d'unité et de paix, et il en a fait l'Église, afin qu'elle soit pour tous et pour chacun le sacrement visible de cette unité salvifique.

Cette Église qui doit s'étendre à toute la terre et entrer dans l'histoire humaine, domine en même temps les époques et les frontières des peuples. Dans sa marche au milieu des embûches et des tribulations qu'elle rencontre, elle est soutenue par le secours de la grâce divine que le Seigneur lui a promise, pour que dans la faiblesse de la condition humaine, elle ne cesse pas d'être parfaitement fidèle, mais demeure la digne épouse de son Seigneur, et ne cesse de se renouveler sous l'action de l'Esprit Saint, jusqu'à ce que, par la croix, elle parvienne à la lumière qui ne connaît pas de déclin.     

Concile Vatican II
Constitution dogmatique sur l'Eglise

00:58 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.