topblog Ivoire blogs

03/03/2013

"Imiter la patience de Dieu"

Si vous voulez ressembler à Dieu, vous qui avez été créés à son image, imitez votre modèle. Vous êtes chrétiens et ce nom signifie « ami des hommes » (cf Sg 1,6) : imitez l'amour du Christ. Considérez les trésors de sa bonté... Comment a-t-il accueilli ceux qui se sont rendus à son appel ? Il leur a accordé facilement le pardon de leurs péchés, la délivrance instantanée, immédiate, de leurs peines... Imitons la façon d'agir du Maître... 

Je vois, en effet, dans les paraboles, le berger de cent brebis (Lc 15,4s). L'une d'entre elles s'est séparée du troupeau et s'est égarée. Le berger n'est pas resté avec celles qui demeuraient en bon ordre et sur le droit chemin. Il a bondi à la recherche de l'égarée, a franchi nombre de gorges et de précipices, a gravi des sommets rocheux, a affronté courageusement les déserts, jusqu'à ce qu'il l'ait trouvée. L'ayant trouvée, sans la frapper ni la pousser violemment pour la ramener au troupeau, il l'a mise sur son cou, l'a portée avec douceur et l'a fait revenir parmi ses compagnes, plus joyeux pour celle-ci que pour la foule des autres.

Comprenons donc la réalité cachée sous ces images... Ce sont là des exemples qui nous enseignent des mystères sacrés. Ne désespérons pas facilement des hommes, ne laissons pas à l'abandon ceux qui sont en péril. Recherchons avec ardeur celui qui s'est égaré, ramenons-le sur le chemin, réjouissons-nous de son retour et réintégrons-le dans la communauté de ceux qui vivent en vrais fidèles.     

Asterius d'Amasée : évêque - In L'Evangile au quotidien

01:45 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.