topblog Ivoire blogs

27/11/2012

"C'est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie"

1. « ... à cause de mon Nom » Tant de persécutions... à cause du nom de Jésus ? Que se cache-t-il donc derrière le nom de Jésus ? Selon Origène, prononcer le nom de Jésus est presque un sacrement, car ce nom réalise ce qu’il signifie... or le nom de Jésus signifie : « Celui qui sauve ». Jésus est donc Celui qui sauve, Celui qui me sauve, qui me tend la main, Celui qui veut être à mes côtés à chaque instant ; Celui qui veut être aux côtés de ceux qui souffrent ; mais aussi Celui qui veut être aux côtés de ceux-là même qui me blessent, qui m’offensent parfois gratuitement, simplement parce que je me dis chrétien et parce que je veux vivre ma foi avec cohérence. Il veut les sauver aussi. Jésus est Celui qui sauve. Et le salut, le rachat de nos péchés, la guérison de nos blessures, des blessures des autres, a un prix... celui de mourir à nous-mêmes, celui d’accueillir la persécution. Jésus, qui est Celui qui sauve et qui a été le premier à mourir à lui-même, injustement, m’apprend la valeur de la souffrance accueillie et offerte pour le salut des âmes, pour la guérison des blessures. Seigneur, la souffrance me révolte. La souffrance des innocents me révolte. La souffrance que je reçois injustement me révolte. Apprends-moi à souffrir en y découvrant le sens caché. Jésus, Celui qui sauve.

2. « Car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront résister ou qu’ils ne pourront contredire. » Laissons Dieu être Dieu... même dans le quotidien le plus banal de notre vie ! Aujourd’hui, par cette Parole, le Seigneur m’invite à m’abandonner en Lui : à Le laisser agir et parler en moi. Bien sûr, par cette Parole, le Seigneur n’est pas en train de me dire de ne pas me former dans ma foi ! D’ailleurs, à l’occasion de l’Année de la Foi le Saint-Père nous exhorte à nous former : « les contenus essentiels qui depuis des siècles constituent le patrimoine de tous les croyants ont besoin d’être confirmés, compris et approfondis de manière toujours nouvelle, afin de donner un témoignage cohérent dans des conditions historiques nouvelles ». Mais, fort de cette base solide, Il m’invite à tout les abandonner en Lui, à ne pas chercher à contrôler les conséquences de mes actes... il m’invite peut-être à éviter de trop réfléchir avant d’agir, surtout quand il s’agit d’un acte de foi, de charité ou d’espérance, que je suis appelé à donner. Seigneur, ouvre mon intelligence pour comprendre Ta Parole et savoir scruter mon cœur.

Dialogue avec le Christ « Seigneur, fais que je cherche plus à consoler qu’à être consolé ; à comprendre, qu’à être compris ; à aimer qu’à être aimé ; car qui s’oublie se trouve ; qui pardonne, obtient le pardon ; qui meurt, s’éveille à la Vie éternelle ». Extrait de la prière du matin des sœurs de la Charité.

Résolution Aujourd’hui, face aux personnes qui m’agacent, qui me contredisent ou qui me blessent, je les bénirai dans mon cœur, en prononçant avec foi le nom de Jésus

(Catholique.org)

22:54 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.