topblog Ivoire blogs

29/05/2011

"A toutes les mamans du monde, Bonne fête."

C’est un texte que j’ai lu et que j’ai apprécié et que j’ai bien voulu vous partager.

Alors qu’une mère préparait le diner dans la cuisine pour sa famille, l’ainé de ses enfants est venu et lui remis une feuille et elle l’a lu. Il était écrit ceci :

 Pour avoir gardé mon petit frère pendant ton absence : 1000f

Pour être allé au marché avec toi la semaine dernière : 1000f

Pour avoir sorti les déchets : 1000f

Pour avoir  nettoyé le salon : 1000f

Pour avoir coupé le gazon : 1000F

Et finalement pour avoir eu de bonnes notes à l’école : 1000F

Total dû : 6000F

Sans dire un mot la mère regarde son fils un instant. Elle a souri en se remémorant plusieurs souvenirs qu’elle avait vécu avec lui. Elle a retourné la feuille de papier et a écrit ceci au verso.

Pour les neufs mois que je t’ai porté dans mon ventre : GRATUIT !

Pour la douleur atroce que j’ai subit à ton accouchement : GRATUIT !

Pour toutes les nuits ou je n’ai pas dormi pour m’occuper de toi : GRATUIT !

Pour toute l’anxiété que tu as pu me causer depuis ta naissance : Gratuit !

Pour tous les jouets, les vêtements et la nourriture que je t’ai donnés dans ta vie : GRATUIT !

Lorsque tu additionne ça mon garçon, le prix de mon amour pour toi est : GRATUIT !

Lorsque le garçon a fini de parcourir ce que sa mère avait écrit, de grosses larmes coulaient sur ses joues. Il a regardé sa maman et lui a dit : « Maman je t’aime ». Il a prit un crayon rouge et a écrit au  recto ou il avait facturé sa mère : « Payé au complet ». Tout comme la mère de cette histoire, quand vous aimez ce que vous faites, quand vous êtes passionné par ce que vous faites,  vous ne l’accomplissez pas pour de l’argent, vous le faites tout simplement par amour.

Bonne fête à toutes les mamans du monde. Que Dieu qui vous a donné la grâce de voir ce jour  et d’être honorées vous comble de sa grâce. A celle qui ont été rappelées à Dieu, que le Seigneur dans sa miséricorde leur accorde le repos éternel.  

Mamans,  nous vous aimons. 

(Nicolas Anokoa K)

16:25 Écrit par Nicou | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.